tt ads

On en sait un peu plus sur le nouveau système d’exploitation de Microsoft conçu pour faire fonctionner les ordinateurs à double écran et à écrans pliables.

Début octobre, Microsoft dévoilait Windows 10X, un système d’exploitation repensé pour répondre aux besoins des ordinateurs à deux écrans ou à écrans pliables comme le Surface Neo. Ce vendredi, grâce à une erreur de publication de documents internes liée au développement de l’OS, on a découvert que Microsoft s’était gardée de nous dire qu’il comptait également porter le système sur les PC ordinaires.

En nous basant sur les documents, on relève que le nouveau menu démarrer de Windows 10X sera identique sur les PC à doubles écrans et les PC ordinaires. Ce menu démarrer est désormais appelé « Lanceur » (Launcher) comme sur Android et il intègre une barre de recherche qui permet de faire des recherches tant sur internet que dans les applications et fichiers en locale et dans le cloud.

Windows 10X aura droit également à un nouvel explorateur de fichiers et à un centre d’action au design revu. Concrètement, les notifications seront séparées de la zone d’actions rapides afin de les distinguer plus facilement. Cependant, ils seront toujours accessibles depuis la barre de tache. Cette dernière même pourra désormais être centrée ou ses contenus pourront être alignés sur la gauche.

La procédure de déverrouillage des PC aussi a été améliorée. À l’avenir, dès l’allumage de l’écran, l’utilisateur sera automatiquement redirigé à l’étape d’authentification au lieu de l’écran de verrouillage qu’il faut enlever sur Windows 10. Quant à ceux qui recourent à la reconnaissance facile Windows Hello, ils seront directement redirigés sur leur bureau.

Outre toutes ces améliorations apportées à Windows 10X, on a pu aussi voir la liste des applications qui seront intégrées par défaut au système. Parmi celles-ci, on a noté que pour sa suite bureautique Microsoft Office, l’entreprise compte faire coexister la version Win32 et la version basée sur le « Progressive Web App » (PWA). Ce que veut dire que si par défaut il y a la version PWA, l’utilisateur pourra toujours installer une version Win32 si cela lui convient mieux.

Source: Twitter

tt ads