tt ads

Les coordonnées des clients de l’entreprise ont été volées par le biais de son site internet. Cette fois-ci, la situation semble moins grave que la fois précédente.

OnePlus et les hackers, c’est l’amour fou. Après s’être fait pirater en 2018, la marque vient de révéler qu’elle y a goûté une seconde fois, mais, à une échelle moins importante. En effet, selon le communiqué partagé par l’entreprise ce vendredi, une faille sur son site internet a permis à un intrus d’accéder à des informations de commandes de certains de ses clients. Alors que les informations de paiement et les mots de passe ont été épargnés, les noms, les numéros de téléphone, e-mails et les adresses de livraison n’ont pas eu cette chance.

Le constructeur chinois assure avoir pris les dispositions nécessaires pour « arrêter l’intrus et renforcer la sécurité » de son site pour que des situations similaires ne se reproduisent plus. Quant aux utilisateurs touchés, ils ont été avertis par mail.

Quelles conséquences pour les clients ?

Si vous faites vos achats directement sur le site de OnePlus et vous n’avez pas reçu de mails de la part de la marque, cela sous-entend « que les renseignements relatifs à votre commande sont en sécurité. » Mais, si malheureusement vous êtes dans ce lot, il est possible que vous receviez des spams ou des mails d’hameçonnage.

Les zones d’ombres

Bien que tout ça semble un peu rassurant, il y a des points que OnePlus n’aborde pas qui nous poussent à remettre en question la véracité de tout ce qu’ils affirment. En 2018 par exemple, malgré que pas moins de 40 000 clients aient été compromis, la marque n’a pas hésité à communiquer le nombre. Bizarrement cette fois-ci, elle minimise tout en se gardant de donner le nombre de personnes touché. Plus choquants encore, ils se gardent de nous dire comment il y a été possible que les informations comme les noms et les numéros de téléphone soient compromis et que les informations de paiement ne le soient pas.

De toute façon, il est clair qu’on n’aura peut-être jamais ces réponses. Mais, OnePlus semble déterminer à mieux se protéger contre de futures attaques. Pour y arriver, le mois prochain, ils vont collaborer avec une plateforme de sécurité de renommée mondiale (on n’a de nom) et lancer une prime aux bogues d’ici la fin du mois de décembre.

Source: OnePlus

tt ads