La photographie sera certainement le fer de lance des prochains S11 de Samsung, car ils pourraient avoir droit à un énorme appareil photo de plus de 100 Mpx. Voici tout ce qu’on a appris de nouveau.

La gamme S11 de Samsung a encore des jours devant elle avant d’être officialisée. Cependant grâce à de petites fuites, de temps en temps on en apprend un peu plus sur leurs design et surtout sur leurs caractéristiques. Par le biais des rendues de Onleaks par exemple, on avait eu la chance d’apercevoir le téléphone de face comme de dos et, ce dos avait le plus retenu notre attention à cause de son immense emplacement pour les caméras photos dorsales.

Le bal des mégapixels

Aujourd’hui, grâce à des confidences faites à Bloomberg, on apprend que Samsung pourrait intégrer dans cet emplacement un capteur photo principal de 108 Mpx et trois autres capteurs, dont un zoom optique x5 et un capteur ultra grand-angle. La gamme S11 devrait de même profiter du capteur time-to-light des Galaxy Note 10+ qui permet de mesurer la profondeur de champ lors des prises de photos pour améliorer surtout les rendus des portraits.

Si le capteur de 108 Mpx vous semble très familier, c’est parce qu’il a été développé par Samsung en collaboration avec Xiaomi et il équipe déjà le Mi Note 10 de ce dernier. Le Mi Mix Alpha devrait aussi bénéficier du même capteur. D’ailleurs, toujours selon Bloomberg, le prochain Galaxy Fold 2 de Samsung serait également équipé d’un capteur identique ainsi que du zoom x5.

Les Pixel 3 de Google nous ont appris que beaucoup de mégapixels ne sont pas essentiels pour rendre un téléphone très bon en photo. Néanmoins, Samsung étant l’un des constructeurs qui maîtrisent le mieux la photo sur smartphone, il est sûr que la montée en puissance du capteur photo principal des S11 fera d’eux de très bons photophones. Pour rappel, depuis les S7 de 2016 le capteur photo principal des Galaxy S a toujours eu droit à 12 Mpx.

Source : Bloomberg

D’après des analystes, Apple pourrait commencer à lancer de nouveaux iPhones tous les six mois. Mais, les bouleversements devraient démarrer dès 2020 avant de s’accentuer en 2021.

Actuellement cantonné à un rythme de sortie d’un nouveau téléphone par an, Apple pourrait s’inspirer de ses concurrents dans un futur proche. Selon des prédictions des analystes de J.P. Morgan basées sur des vérifications de la chaîne d’approvisionnement de la marque, on pourrait avoir droit à deux lancements d’iPhone à partir de 2021.

« Sur la base de nos vérifications de la chaîne d’approvisionnement, nous nous attendons à un changement stratégique dans la cadence de lancement avec la sortie de deux nouveaux modèles d’iPhone au premier semestre 21, suivie de deux autres au deuxième semestre 21, ce qui permettra d’atténuer la saisonnalité autour du lancement », a écrit Samik Chatterjee, analyste chez J.P. Morgan.

Cela pourrait permettre à l’entreprise de grappiller plus de parts de marché sachant que ses concurrents comme Samsung ou les constructeurs chinois sortent des téléphones toute l’année.

Quatre iPhones plus grands avec la 5G dès 2020

Outre la multiplication du nombre de sorties par an, les analyses prédisent qu’en 2020, Apple dévoilera 4 modèles d’iPhones. Ceux-ci, seront tous équipés de dalles OLED et seront également compatibles 5G. Quant à la taille des dalles, on aura un téléphone avec une dalle de 5,4 pouces, deux de 6,1 pouces et un de 6,1 pouces.

Pour distinguer les modèles haut de gamme de ceux moins chers, les analystes s’attendent « à ce que les deux modèles haut de gamme (l’un 6.1″, l’autre 6.7″) incluent le support mmWave, la triple caméra et la détection 3D face au monde, tandis que les modèles bas de gamme (un 6.1″, un 5.4″) incluront uniquement le support des caméras sub-6 GHz et doubles (sans détection 3D face au monde) ».

Cependant, connaissant Apple ces prévisions pour 2020 nous laissent un peu dubitatifs. Surtout en ce qui concerne l’intégration de puces 5G sur tous les modèles. L’entreprise devant passer à deux sorties de téléphones en 2021 pourrait choisir de priver certains modèles de la 5G et prétendre avoir fait ce choix parce que le réseau n’est pas encore bien déployé ou carrément, utiliser les 5G comme un argument de vente pour ses modèles haut de gamme.

Source : CNBC

Oppo tease sur twitter un nouveau Reno qui devrait avoir une version Pro 5G. Ce modèle serait également très fin.

Vous pouvez déjà commencer à oublier l’Oppo Reno 2, Oppo planche déjà sur un Reno 3 et celui a également une version « Pro » compatible 5G. Mais, les smartphones 5G n’étant plus une nouveauté en soi, Oppo semble avoir trouvé une façon propre à lui pour distinguer son téléphone des autres. Selon un tweet partagé par Brian Shen, vice-président et directeur markéting de la marque, l’Oppo Reno3 Pro 5G « sera doté d’un corps en verre d’une épaisseur de seulement 7,7 mm (à l’exclusion de l’appareil photo), qui pourrait bien être le téléphone 5G bimode le plus fin de son segment de prix».

La finesse a-t-elle signé la mort de l’appareil photo pop-up ?

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, le téléphone est très fin avec un écran légèrement incurvé sur les bords. Sur ce qu’on peut apercevoir sur la partie supérieure visible, il n’y a pas, comme sur le Reno2, d’appareil photo frontal. Cependant, sachant que le Reno2 fait 9,2 mm et celui-ci 7,7 mm, il est opportun de se demander si Oppo a réussi à intégrer un mécanisme d’appareil photo frontal rétractable dans un corps si fin ou s’ils n’ont pas carrément abandonné l’appareil photo rétractable pour adopter un écran poinçonné comme sur les S10 de Samsung. Ce qui est bizarre, c’est que la photo a été astucieusement rogner dans le coin supérieur gauche nous mettant dans l’impossibilité de confirmer avec certitude qu’il n’y a pas un petit trou dans la zone.

Pour le moment, il est impossible d’en dire plus sans avoir assez d’information sur le téléphone, mais il est probable que le téléphone soit un appareil haut de gamme à cause de l’utilisation du qualificatif « Pro » et surtout à cause de la 5G. En fait, son nom laisse penser qu’il y aurait également un autre modèle qui serait juste un « Reno3 standard» . Nous allons prendre notre mal en patience pour le moment et espérer que Brian Shen va revenir bientôt avec plus de photos.

Source : Brian Shen

Samsung est en train de mettre à jour ses S10 vers la dernière version majeure d’Android. Tous les pays ne sont pas concernés pour le moment.

Après plusieurs bêta consécutives, Samsung semble enfin convaincu par la stabilité de sa version d’Android 10 pour ses S10. Aujourd’hui, le constructeur coréen a commencé à pousser la version stable du système d’exploitation sur les téléphones. Pour l’instant, cette mise à jour n’est disponible que chez les testeurs qui ont participé à la bêta de son interface One UI 2.0 en Allemagne et qui sont sur Android 9.

Cerise sur le gâteau, Samsung ne s’est pas contenté de la mise à jour vers Android 10 seule. Non seulement ces chanceux ont droit à One UI 2.0, mais aussi (méga surprise), la mise à jour contient également le correctif de sécurité de décembre. Longtemps traité de mauvais élève en ce qui concerne le déploiement des patchs de sécurité, pour une première fois, Samsung a devancé Google dont les Pixels ne l’ont pas encore reçu.

L’ensemble de la mise à jour est contenu dans un fichier de 137,76 Mo et devrait se présenter comme sur la photo ci-dessous si vous faites partie des bêta-testeurs et si vous êtes en Allemagne. Si vous avez manqué la notification, il suffit de vous rendre dans les paramètres de votre téléphone, ensuite, dans « À propos de l’appareil » et dans « Mise à jour logicielle ».

stable galaxy s10 android 10 mise jour allemagne

Quant au reste du monde, il va falloir patienter un peu, car il est probable que cela prenne des jours avant que Samsung ne se mette à proposer la mise à jour à tous les détenteurs d’un S10. D’ailleurs selon la feuille de route de Samsung, le déploiement de la version 10 d’Android devrait débuter en janvier.

Source : Sammobile

La sous-marque de Huawei a dévoilé aujourd’hui en Chine, deux nouveaux téléphones haut de gamme. En plus d’être puissants, ils sont tous deux équipés de modem 5G.

Comme prévu, Honor a tenu une conférence de presse ce mardi à Beijing pour présenter de nouveaux produits. Parmi ceux-ci, on compte le Honor V30 et son grand frère le V30 Pro qui vont prendre la relève du Honor View 20. Pour éviter toute confusion, sachez d’avance que ces deux téléphones n’ont pas bénéficié de l’appellation « View » parce qu’ils n’ont pas encore eu droit à une date de sortie à l’internationale.

honor v30 pro

Si l’on attaque ces deux téléphones sur leur design, il est carrément impossible de distinguer l’un de l’autre. De face, on retrouve sur les deux une dalle LCD de 6,57 pouces avec une définition FullHD+. Copiant le Galaxy S10+ de Samsung, Honor intègre les deux capteurs selfie des téléphones dans un poinçon fait dans le coin supérieur gauche de la dalle. Cependant, les bords de l’écran ne sont pas incurvés comme sur les téléphones de Samsung. Ils ont sur la tranche droite un lecteur d’empreinte digitale et sur le dos un peu incurvé, un bloc photo rectangulaire qui compte trois modules photo, un flash LED et un capteur infrarouge.

Les caractéristiques techniques pour les différencier

Même s’ils se ressemblent et ont le même dos en verre 3D, le Honor V30 et V30 Pro ont également des points de distinction. Pour les selfies, les deux téléphones ont droit à deux capteurs photo de 32 Mpx et de 8 Mpx ouvrant à f/2,2. Le capteur de 32 Mpx du V30 ouvre à f/2,1, tandis que celui du V30 Pro ouvre à f/1,8. Quant aux trois capteurs photo qu’on retrouve sur le dos des deux smartphones, Honor aligne sur le V30 un capteur principal de 40 Mpx ouvrant à f/1,8, un ultra grand-angle de 8 Mpx ouvrant à f/2,4 et un Zoom optique x3 de 8 Mpx ouvrant à f/2,4. Sur la variante Pro, en plus du capteur principal de 40 Mpx qui ouvre à f/1,6, on a un ultra grand-angle de 12 Mpx ouvrant à f/2,2 et un zoom optique x3 de 8 Mpx.

honor view 30 0 0

Les deux téléphones héritent du Soc Kirin 990 de la gamme Mate 30 de Huawei. Celui du V30 Pro intègre en même temps un modem 5G tandis que le V30 a droit à un modem 5G Balong 5000. Ces modems font d’eux les premiers téléphones compatibles 5G du constructeur.

Du reste, le V30 Pro propose : 8 Go de RAM, 128 ou 256 Go de stockage interne, une batterie de 4000 mAh compatible charge rapide 40W (en plus de la recharge sans fil 27W et la recharge sans fil inversé de 7,5W), Bluetooth 5.1, Wi-Fi 5 ac et Android 10 avec la surcouche maison, Magic UI 3.0.1. Quant au V30, les seuls points de différenciation sont au niveau du stockage interne de 128 Go et de la RAM de 6 ou 8 Go. Ils sont tous deux équipés d’un port Jack (3,5 mm) et sont proposés en noir, blanc, bleu et orange.

Honor V30 et V30 Pro : les premiers smartphones 5G d’Honor

Prix et disponibilité

Honor étant détenu par Huawei, ses téléphones sont aussi privés des services Google. Pour le moment, les Honor V30 et V30 Pro ne seront commercialisés qu’en Chine. Le V30 Pro coûte 3 899 yuans (550 $/500 €) pour la version avec 8 Go et 128 Go de stockage interne et 4199 yuans (600 $/540 €) pour celle qui a 256 Go de stockage interne. Le V30 est vendu à 3 299 yuans (370 $/425 €) avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage interne ou 3699 yuans (525 $/477 €) avec 8 Go de RAM et 128 Go de stockage.

Des nouveaux rendus montrent comment Samsung va probablement positionner ses caméras à l’avant et à l’arrière du S11. Le nombre de capteurs à l’arrière a aussi augmenté.

Le Galaxy S11 de Samsung a encore plusieurs mois devant lui avant d’être officialisé. Cependant, avec les différentes informations qui ont fuité sur le téléphone, il est possible de se faire une idée de ce à quoi il pourrait ressembler. C’est dans ce but que OnLeaks vient de réaliser de nouveaux rendus du téléphone. Contrairement à ceux qu’on a vus jusqu’à présent, les rendus du célèbre leaker nous permettent de mieux cerner les évolutions de design qu’il y aura par rapport au Galaxy S10. Fondamentalement, ces changements semblent concerner le positionnement des appareils photo.

rendu du samsung galaxy s11
© Onleaks

Un design un peu inspiré du Galaxy Note 10

En effet, alors qu’à l’avant le capteur selfie du S10 était situé sur la droite, le S11 va plutôt adopter le style du Galaxy Note 10 et donc positionner le poinçon au milieu de l’écran. Si éventuellement OnLeaks a raison, cela voudra dire que Samsung n’abandonnera pas les écrans poinçonnés de sitôt.

Au dos, le bloc de capteurs photo est déplacé vers le coin supérieur droit comme sur le Galaxy Note 10. Mais, en lieu et place des trois capteurs photo du S10, on en compte désormais 5 en plus du flash LED. Même si l’on ne connait pas exactement les caractéristiques des différents capteurs, on sait déjà que Samsung va utiliser son capteur de 108 Mpx sur le S11. Ce capteur développé en collaboration avec Xiaomi équipe actuellement le Mi Note 10 et devrait aussi équiper le Mi Mix Alpha.

Cependant, tout ça doit être pris avec des pincettes, car, ces rendus n’étant pas des photos officielles, il est fort possible que tout ça ne se retrouve pas intégralement sur le S11.

Source : 91mobiles via OnLeaks

Samsung vient d’annoncer une nouvelle déclinaison du Note 10+ pour célébrer la saga Star Wars. Cette édition spéciale sera disponible dans plusieurs pays, mais en quantité très limitée.

Les fêtes de fin d’années sont proches ainsi que la sortie en salle de Star Wars : l’ascension de Skywalker, le 18 décembre prochain pour conclure la saga Skywalker. Si vous êtes un passionné de l’univers Star Wars et êtes à la recherche de gadgets qui le reflèteront pendant cette période, Samsung a peut-être ce qu’il vous faut. Le constructeur vient d’annoncer la sortie d’un Galaxy Note 10+ Édition spéciale Star Wars pour l’occasion.

starwars edition pack complet
© Samsung

Le Note 10+ qui va vous faire passer du côté obscur de la force

Enrobé dans un noir magnifique avec des boutons physiques rouges et les capteurs photo dorsaux entourés d’une légère bande rouge, ce Note 10+ est doté de 256 Go de Stockage interne. Le S Pen d’un rouge vif, rappelle terriblement un sabre laser. On retrouve également dans le pack: une coque en cuir assortie, des Galaxy Buds inédits et un badge en métal collector. Pour accentuer l’effet Star Wars, une interface exclusive comprenant des fonds d’écrans, des animations, des icônes et des effets sonores sera intégrée au téléphone.

Le Galaxy Note 10+ Édition spéciale Star Wars, sera disponible en France à partir du 10 décembre prochain en quantité ultra limitée de 190 pièces. Samsung n’a pas encore indiqué à quel prix. Il sera également mis en vente à la même date dans plusieurs pays dont : l’Allemagne, l’Australie, le Danemark, la Norvège, la Russie, la Turquie, le Royaume-Uni, la Finlande, les Émirats arabes unis, l’Espagne, la Suède, Hong Kong et bien sûr la Corée du Sud. Quant aux États-Unis, le téléphone sera commercialisé à 1299,99 dollars à partir du 13 décembre.

Bizarrement, cette collaboration entre Samsung et Lucasfilm à l’intention des fans de Galaxy Note et de Star Wars pour les fêtes de fin d’année, semble avoir oublié un petit plus qui aurait fait de l’ensemble un cadeau parfait : le ticket de cinéma.

Source: Samsung

Motorola vient de dévoiler le Razr pliable. Il conserve tout d’un téléphone à clapet, mais fait le plein de technologies modernes et coutera pas moins de 1500 dollars.

Comme le prévoyaient les différentes fuites qui se sont intensifiées ces dernières semaines, Motorola a finalement présenté son téléphone Razr pliable ce 13 novembre. Inspiré du très célèbre Razr à clapet de 2004, ce téléphone se distingue à bien des égards de celui-ci, mais tient presque tout de lui sur le point de la forme.

Un design hérité de son passé

En effet, sur le point du design, Motorola a préféré jouer la carte de la nostalgie en ramenant le vieux Razr dans un corps plus élégant et très compact. Tenant aisément dans la paume de main, son écran externe « Quick View » de 2,7 pouces a vocation à permettre à l’utilisateur d’interagir avec le téléphone et de se maintenir informer sans devoir déployer l’écran principal. Ainsi, vous pouvez prendre des selfies, contrôler les notifications ou écouter de la musique tout en gardant le Razr fermé. Une fois le clapet ouvert, on retrouve un écran OLED plastique de 6,2 pouces baptisé “Flex View”. Contrairement à l’écran du Galaxy Fold de Samsung qui se plie et s’ouvre horizontalement, l’écran principal de celui-ci s’ouvre verticalement. Outre ses deux écrans, il conserve le menton de son ainé où Motorola a logé le capteur d’empreintes digitales qui permet de le déverrouiller. Ce nouveau Razr ne sera disponible qu’en une seule couleur: le noir.

motorola razr ouvert
© Motorola

Des caractéristiques qui déçoivent un peu

Pour équiper son premier téléphone pliable, le constructeur a fait des choix pour le moins déconcertant. Pour la photo, on a droit à seulement un capteur photo principal de 16 Mpx situé sous l’écran externe du Razr et un second capteur frontal de 5 Mpx sous le clapet. Du reste, on retrouve Android 9, un processeur Snapdragon 710 couplé à 6 Go de RAM, 128 Go de stockage interne et une petite batterie non amovible de 2510 mAh qui se recharger avec le chargeur « Turbo Power » de 15W.

Prix et disponibilité

Malgré sa fiche technique moins puissante que ce que propose le Glaxy Fold de Samsung ou le Mate X de Huawei, il faudra débourser 1500 dollars pour l’acheter. Les précommandes débuteront le 26 décembre et en janvier 2020, à une date qui n’est pas encore spécifiée, les livraisons vont suivre. Ces dates ne concernent que les États-Unis où le téléphone sera disponible en exclusivité sur le réseau Verizon. Quant au reste du monde, le constructeur n’a fourni aucune information en ce qui concerne à la disponibilité et au prix.

Une fuite vient de revoir à la hausse le nombre de Galaxy S11 que Samsung mettra en vente l’année prochaine. Le flagship de Samsung aurait également droit à des versions 5G.

À plusieurs mois de leur sortie officielle, Evan Blass vient de faire des révélations très intéressantes sur les prochains Galaxy S11 de Samsung. Selon un tweet partager par celui-ci, non seulement Samsung a décidé d’augmenter la taille des différents modèles, mais aussi le remplaçant du Galaxy S10e c’est-à-dire le Galaxy S11e, aurait également droit à un écran incurvé comme ses grands frères.

Alors que l’année passée, le S10e avait droit à un écran de 5,8 pouces, le S11e aura droit à un écran de 6, 2 pouces ou 6,4 pouces. Sur les deux autres versions, c’est-à-dire le S11 et son grand frère le S11+, on aura droit respectivement à un écran de 6,7 pouces et de 6,89 pouces.

Déclinaison de chaque modèle en variante 5G

Le déploiement des réseaux 5G devant s’accentuer le plus en 2020 un peu partout dans le monde, Samsung va également proposer ses S11 en variante 5G. Concrètement, les S11e et S11 seront proposés en versions 5G et 4G et le S11+ sera disponible en un modèle unique 5G. Au total, Samsung devrait donc présenter cinq Galaxy S11.

Quant à leur date de présentation, Evan Blass table sur la mi-février. Ceci vient conforter les rumeurs d’une possible présentation le 18 février.

Source : Phonearena via Evan Blass

Présenté ce 5 novembre en Chine, sous l’appellation Xiaomi CC9 Pro, le Mi Note 10 ne mise pas vraiment sur le design. De face, le téléphone propose un écran AMOLED de 6,47 pouces légèrement incurvé sur les bords avec un petit poinçon en haut pour le capteur photo. À l’arrière, le téléphone aligne ses cinq capteurs photo sur un même côté.